Team building : et si on jouait collectif pour soi ?

hakamazdaLes PME ou les grands groupes, entreprises industrielles ou de services, ont compris que fédérer ses équipes, les impliquer dans des activités collectives et les aider à se révéler étaient stimulants et bénéfiques pour tous.

Il n’est plus à démontrer que le bon fonctionnement d’une entreprise repose aussi sur l’ambiance qui y règne et le degré d’engagement des collaborateurs qui y travaillent.

Pour mener à bien un projet, chacun actionne ses indispensables compétences professionnelles mais agira aussi en fonction de sa personnalité. L’entreprise a donc besoin de mieux connaitre ses collaborateurs et n’hésite plus à organiser des sessions de « Team Building » pour faire émerger les traits de caractère de chacun : une action bénéfique pour le collaborateur, et par ricochet, pour l’entreprise.

Les activités en équipe sont des révélateurs de personnalités et de caractères. Prenons l’exemple du sport : il est idéal pour développer ses aptitudes à jouer collectif et apprendre à se dépasser tout en considérant les autres, membres de son équipe et adversaires. MCI France a par exemple organisé des « Haka » chez ses clients : pour 15 ou 4000 personnes (le plus grand Haka du monde !!!) : c’est un moment unique et inoubliable qui vous énergise comme les All Blacks ! Cette initiation coachée par de vrais pros permet de créer une identité d’équipe forte, autour des valeurs du sport et du rugby et renforce les liens entre collègues dans une ambiance fun et conviviale.

Une autre activité « tendance » ces dernières années : le jeu d’évasion ou Escape Game. Toujours en équipe, l’objectif est de résoudre une énigme en une heure, enfermé dans une salle. Cette réflexion nécessite d’actionner ses facultés intellectuelles et sa logique, de s’armer de patience malgré le temps qui s’écoule, et de ne rien lâcher face à des indices parfois compliqués à décrypter.

Ce temps de réflexion collective exacerbe les personnalités. Il permet de se découvrir soi-même et de percevoir ses réactions face au challenge : impatience, agacement, découragement…ou, à l’inverse, de discerner des attitudes plus positives ! Les Escape Game constituent aussi des modes de détection complémentaires pour les managers : qui est un leader ? qui réfléchit de manière isolée ? qui est bon ou mauvais perdant en cas d’échec ? Qui sait se canaliser face à l’excitation ? Qui est en mesure de calmer les esprits en cas de nervosité ?

Enfin, soyons sincères : c’est aussi une pause « récréative » et culturelle avant tout ; un moment de déconnexion pendant lequel chacun pose ton téléphone, s’évade dans un autre univers au décor atypique (parfois virtuel) et a l’opportunité de réfléchir en pleine conscience.

Les activités de team building sont donc bénéfiques pour l’entreprise qui aura de nouvelles clés pour définir sa stratégie de management et gérer ses talents. Elles sont également révélatrices pour le collaborateur, qui pourra mieux se connaitre et qui, s’il le souhaite, travaillera sur son développement personnel.

Alors, prêts pour « Koh Lanta », la crypte maudite ou le secret de la porte noire ?

La France et les mathématiques : une grande Histoire d’Amour…..

La France est en finale pour accueillir le congrès mondial de mathématiques à Paris en 2022 ! Et MCI France est fière d’accompagner le Comité organisateur Français de Mathématiques dans la préparation de l’organisation de ce futur congrès prestigieux. La candidature Française présente de multiples atouts car n’oublions pas que l’héritage mathématique Français est mondialement reconnu. Cette tradition perdure grâce à l’excellence de nos grandes écoles : nous formons et attirons des générations de mathématiciens qui font rayonner la recherche Française dans le monde entier. C’est sur ce socle d’excellence entièrement mobilisé que la candidature Française repose car les mathématiques font partie de notre quotidien.

On utilise les mathématiques tous les jours sans vraiment s’en rendre compte : pour modéliser le climat, mieux suivre les épidémies, optimiser les trajectoires de transport, explorer la biodiversité, et ceci encore plus avec la révolution numérique…

Cette expertise a aussi été récompensée par 13 médailles Fields contre 14 aux US. Parmi les derniers médaillés Français, Cédric Villani (2010) incarne cette excellence académique Française. MCI est donc honorée d’accompagner et promouvoir cette part de génie qui participe à l’attractivité Française.

Paris dispose d’une grande expérience en matière de congrès et d’hospitalité et pourrait être la ville hôte principale avec l’appui de nos régions. En tant qu’unique candidature européenne, La France compte organiser aussi des évènements satellites dans toute l’Europe afin d’accueillir les quelques 6 à 7000 chercheurs mondialement reconnus qui sont attendus.

Ce congrès doit relever plusieurs challenges :

-          Marquer un tournant en matière de diffusion de savoir

-          Réunir les communautés mathématiques et industrielles

-          Renforcer la tradition française d’ouverture pour les jeunes chercheurs notamment des pays émergents et en particulier ceux d’Afrique.

Et rappelons que la France concentre un grand nombre d’entreprises partenaires et de laboratoires privés (Thalès EDF, Engie, banks, CEA).

La France avec Paris est en finale face à une autre grande nation scientifique, celle de la Russie, avec Saint-Pétersbourg. C’est donc dès maintenant que nous devons nous mobiliser pour montrer notre intérêt et l’importance que nous accordons aux Mathématiques.

Tout doit être mis en œuvre pour promouvoir et accroître la visibilité des mathématiques. La semaine nationale des mathématiques qui a lieu du 13 au 19 Mars 2017 est une initiative qui contribue à sensibiliser tous les Français.  La mobilisation doit être exponentielle afin de viser la victoire de la candidature Française pour accueillir le Congrès Mondial des Mathématiques à Paris en 2022.

Soutenez-nous ! #ParisICM2022 France – #mathématiques

Les congrès en France : stop ou encore ?

Dès qu’un Congrès s’installe dans une ville, une foule de répercussions positives est assurée pour celle-ci. Si certains habitants peuvent paraitre parfois irrités par la perturbation de leur quotidien engendrée par la tenue de cet événement, c’est pourtant un atout majeur pour eux, en termes de retombées directes, indirectes et induites.

Mais qu’est-ce qu’un Congrès ? C’est tout simplement une rencontre professionnelle qui regroupe des centaines, voire des milliers ou dizaines de milliers de personnes, de plusieurs nationalités, autour d’une thématique qui les anime. Les « congressistes » échangent, approfondissent et apportent leurs expertises (la santé, l’économie, le commerce, l’écologie ou un secteur spécifique de l’industrie…). C’est donc le rassemblement d’une communauté et le Congrès a cette particularité d’être souvent annuel, d’envergure internationale, de durer en moyenne 2 ou 3 jours. Soyons clairs : c’est une opportunité évidente pour la destination qui accueille les participants et pour tous les acteurs locaux de tirer profits d’un tel événement.

Quand MCI France organise un Congrès International sur la mobilité numérique à Rennes ou un Congrès International sur les maladies rares à Paris, c’est tout un éco-système qui se met en marche et les habitants de la ville ou de la région peuvent s’attendre à d’innombrables répercussions positives majeures.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes: l’OTCP* a indiqué des retombées économiques à hauteur de 1,19 milliard d’euros pour Paris et sa région en 2015.

Cette visibilité pour le territoire est donc une opportunité à saisir ! La communication autour d’un Congrès est souvent internationale du fait de la diversité des nationalités des participants et l’accueil que les habitants feront à cet événement est primordiale. Chaque participant a le pouvoir de donner un coup de projecteur sur la ville ou le pays qui l’a accueilli. Il est en mesure de valoriser les savoirs et savoir-faire de tous les acteurs ayant organisé et animé cet événement.

Alors même si une ville peut être en effervescence ou perturbée pendant quelques jours, pensons à tous ceux qui bénéficient des répercutions positives liées à la tenue de tels événements, en matière d’emplois, de recherche et d’amélioration du quotidien de chacun. Et faisons de la France une terre d’accueil pour les congrès !

* Source Office du Tourisme et des Congrès de Paris : Bilan 2015 sur l’activité des Congrès.