Jusqu’où irez-vous pour PARIS 2024 ?

MCI France, a été nommé par le Comité de Candidature de Paris 2024 pour concevoir et produire l’expérience « Lima 2017 » de la délégation française au Pérou.

A l’occasion de la 130ème Session du Comité International Olympique qui se tiendra à Lima au Pérou en septembre prochain, le CIO procédera à l’élection de la ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

MCI sera en charge d’animer et d’engager la communauté Paris 2024 en créant une expérience unique et inoubliable, combinant expertise locale et excellence opérationnelle.

Paris JO 2024 : sportifs, politiques, acteurs de l’évènementiel dans les starting-blocks !

Ce week-end de printemps, le Comité International Olympique sera à Paris pour évaluer la candidature de la Capitale et ce, le jour même de la passation de pouvoir du nouveau Président de la République. La candidature n’est pas un sujet de clivages. Le dossier « Paris 2024 » est, depuis le début, porté par le mouvement sportif, et le duo Bernard Lapasset et Tony Estanguet, a de quoi rassurer le CIO. Mais quel sera le rôle et l’impulsion du prochain Président de la République?

MCI est convaincu qu’il faudra de l’engagement et de la fermeté en plein contexte sécuritaire. Il faudra continuer à valoriser notre hospitalité Française dont MCI est un ardent défenseur. Car la France aime recevoir : elle a reçu 4 expositions universelles, plus récemment l’Euro et les Coupes du monde de Football ou de Rugby mais encore le G20, et la COP 21, en 2015. En plus, la France sait recevoir : nos hôtels peuvent accueillir 1 million de touristes et entre les compétitions, les visiteurs profiteront de l’un des plus importants patrimoines culturels au monde.

100 ans après la dernière édition (1924), MCI rêve que Paris remporte les Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024. MCI en rêve aussi ! A l’occasion de ce centenaire, les jeux se veulent exemplaires : « les plus durables de l’histoire ». Cette candidature est pleinement en phase avec les valeurs de MCI, 1ère agence événementielle à avoir signé le pacte mondial des Nations Unies, en 2007 et à avoir créé une Cellule Conseil Développement Durable. Convaincus des retombées non seulement économiques mais aussi sociétales, nous croyons aux valeurs collectives du sport, vecteur d’unité pour le pays et de cohésion pour les nations, d’autant plus nécessaire en cette période d’incertitudes mondiales.

L’heure est à la mobilisation, car nous devons tous être des Ambassadeurs unis et engagés aux côtés de la candidature de Paris aux JO 2024. En marche vers les JO !

Philippe Fournier
Président

 

Team building : et si on jouait collectif pour soi ?

hakamazdaLes PME ou les grands groupes, entreprises industrielles ou de services, ont compris que fédérer ses équipes, les impliquer dans des activités collectives et les aider à se révéler étaient stimulants et bénéfiques pour tous.

Il n’est plus à démontrer que le bon fonctionnement d’une entreprise repose aussi sur l’ambiance qui y règne et le degré d’engagement des collaborateurs qui y travaillent.

Pour mener à bien un projet, chacun actionne ses indispensables compétences professionnelles mais agira aussi en fonction de sa personnalité. L’entreprise a donc besoin de mieux connaitre ses collaborateurs et n’hésite plus à organiser des sessions de « Team Building » pour faire émerger les traits de caractère de chacun : une action bénéfique pour le collaborateur, et par ricochet, pour l’entreprise.

Les activités en équipe sont des révélateurs de personnalités et de caractères. Prenons l’exemple du sport : il est idéal pour développer ses aptitudes à jouer collectif et apprendre à se dépasser tout en considérant les autres, membres de son équipe et adversaires. MCI France a par exemple organisé des « Haka » chez ses clients : pour 15 ou 4000 personnes (le plus grand Haka du monde !!!) : c’est un moment unique et inoubliable qui vous énergise comme les All Blacks ! Cette initiation coachée par de vrais pros permet de créer une identité d’équipe forte, autour des valeurs du sport et du rugby et renforce les liens entre collègues dans une ambiance fun et conviviale.

Une autre activité « tendance » ces dernières années : le jeu d’évasion ou Escape Game. Toujours en équipe, l’objectif est de résoudre une énigme en une heure, enfermé dans une salle. Cette réflexion nécessite d’actionner ses facultés intellectuelles et sa logique, de s’armer de patience malgré le temps qui s’écoule, et de ne rien lâcher face à des indices parfois compliqués à décrypter.

Ce temps de réflexion collective exacerbe les personnalités. Il permet de se découvrir soi-même et de percevoir ses réactions face au challenge : impatience, agacement, découragement…ou, à l’inverse, de discerner des attitudes plus positives ! Les Escape Game constituent aussi des modes de détection complémentaires pour les managers : qui est un leader ? qui réfléchit de manière isolée ? qui est bon ou mauvais perdant en cas d’échec ? Qui sait se canaliser face à l’excitation ? Qui est en mesure de calmer les esprits en cas de nervosité ?

Enfin, soyons sincères : c’est aussi une pause « récréative » et culturelle avant tout ; un moment de déconnexion pendant lequel chacun pose ton téléphone, s’évade dans un autre univers au décor atypique (parfois virtuel) et a l’opportunité de réfléchir en pleine conscience.

Les activités de team building sont donc bénéfiques pour l’entreprise qui aura de nouvelles clés pour définir sa stratégie de management et gérer ses talents. Elles sont également révélatrices pour le collaborateur, qui pourra mieux se connaitre et qui, s’il le souhaite, travaillera sur son développement personnel.

Alors, prêts pour « Koh Lanta », la crypte maudite ou le secret de la porte noire ?